L’anxiété m’a appris à vivre dans la paix

Les mains moites.

Avoir la nausée.

Ne pas vouloir aller à l’Église parce que l’on ressent ce sentiment submergeant de vertige.

Je ressentais cela chaque fois qu’un événement spécial devait arriver : un sketch, une cérémonie en tout genre, quand j’étais avec des amis ou même quand mon frère devait jouer un morceau lors de l’une de ses auditions de piano.

Tout me rendait nerveuse – inquiète.

On dit qu’il est complètement naturel de ressentir de l’anxiété pour certaines choses. Mais est-il naturel de vouloir se cacher chaque fois que je fais une erreur, quand quelque chose se passe mal ou quand je ne sais pas comment quelque chose va se passer ?

Je n’avais aucun moyen de calmer mon anxiété – et parfois c’était atroce.

Et puis un jour, l’une des responsables de mon Église a suggéré que je prie pour avoir la paix.

« Tu as probablement essayé de prier pour que tout se passe bien ou pour que ton anxiété disparaisse » m’a-t-elle dit. « Mais as-tu déjà essayé de juste… demander la paix de Dieu ? »

Non je ne l’avais jamais fait mais je sais que c’était quelque chose que je voulais essayer.

Prier pour la paix a eu un résultat remarquable sur moi.

Presque à l’instant où je l’ai demandé, mes muscles tendus se sont relâchés et mon cerveau a pu arrêter de penser. Pendant un moment, il n’y avait plus que moi, allongée, respirant dans ce calme, me réjouissant dans ma paix nouvellement trouvée.

Des mois plus tard, je le fais toujours.

Et mon anxiété s’est améliorée. Chaque fois que je ressens de la nervosité, que je m’inquiète ou que je ressens de la peur, je prie simplement pour la paix.

Et tu devrais aussi le faire. Pourquoi ?

Tout simplement parce que Dieu ne dit jamais, vraiment jamais que nous devons :

  • Nous faire du soucis
  • Avoir peur
  • Essayer de régler nous même une situation

Non. Au contraire, il nous dit toujours que nous devons :

  • Nous décharger sur lui de tous nos soucis car il prend soin de nous (1 Pierre 5.7)
  • Ne rien craindre car il nous prend par la main droite et nous aide (Ésaïe 41.13)
  • Lui faire confiance car tout est sous son contrôle (Jérémie 29.11)

Dieu est toujours là, même pendant tes petites crises d’angoisse et jamais, vraiment jamais il ne t’abandonnera. Et il t’offre un très beau cadeau appelé paix, si seulement tu la lui demandes.

« Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. » – Philippiens 4.6-7

« Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer. » – Jean 14.27

« Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage : moi, j’ai vaincu le monde. » – Jean 16.33

Alors, anxiété, jamais je n’aurai pensé dire cela mais – merci.

Merci pour ces moments pendant lesquels tu me fais peur, me rend nerveuse et inquiète. Parce qu’en traversant tous ces moments, tu m’as montré et me montres encore aujourd’hui quelque chose qui est bien plus puissant que tout ce que j’aurai pu obtenir par moi-même.

Tu m’as appris le mot paix et tu m’as donné une plus grande compréhension de la bonté de mon Dieu. Merci anxiété de m’avoir aidé à réaliser qu’avec Dieu je suis – réellement –   quelqu’un qu’on ne peut pas arrêter.


Article traduit de l’anglais, avec autorisation. Merci à Frieda pour la traduction !