L’implantation d’un Agape Campus dans mon université

Les 3 piliers de la Rébellution, selon Alex Harris, sont : le caractère, la compétence et la collaboration. Cette année, je pense qu’à travers l’association Agape Campus Dieu a fortifié un peu plus ces 3 fondements dans mon cœur et celui de mes amis.

Un même désir de partager l’Évangile

Mon amie Anelyse et moi avons eu à cœur de partager l’Évangile au sein de notre université à Nanterre (Paris). Lorsqu’en juillet 2016, Dieu a mis sur notre route Chelsea et Claire, deux missionnaires américaines de l’association Agape Campus, nous en étions sûr : il répondait à nos prières.

Agape Campus est une association qui vise à encourager les jeunes chrétiens à commencer des mouvements pour faire connaître Jésus au sein de leur établissement scolaire. Voilà ce qu’il nous fallait ! Nous étions donc décidées à intégrer Agape Campus à la rentrée. Deux mois plus tard, David et Bethany (nos mentors d’Agape) nous ont mis en contact avec Younes, un étudiant chrétien de notre fac qui avait manifesté ce même désir d’annoncer Christ.

Le début d’un mouvement : Agape Campus

Je dois avouer que je n’avais pas tout à fait compris que ce mouvement allait commencer avec nous trois. Mais Bethany et David ont pris le temps de nous encourager. On se donnait rendez-vous régulièrement pour discuter de nos vies, partager sur des réflexions autour d’un passage de la Bible et prier ensemble.

Un jour, David nous a demandé ce que souhaitions concrètement faire pour bénir les étudiants. Younes a alors eu l’idée d’organiser une collation gratuite. Du café, du thé, des gâteaux et des bonbons. Tout ceci était disposé sur une petite table à l’entrée de la gare. Les gens pouvaient y lire en grosses lettres le mot  « Gratuit » avec un smiley sur une pancarte, pour les inciter à venir. Même si nous comptions avant tout sur l’aide du Seigneur qui ne s’est pas faite attendre !

En effet, la responsable du GBU (groupe biblique universitaire) est venue nous aider en nous fournissant la table et les thermos ! Tandis que quelques bénévoles de l’équipe d’Agape sont venus de l’extérieur pour nous prêter mains forte. Sans oublier nos amis qui priaient constamment pour nous.

Ce jour-là, de nombreuses personnes ont été agréablement surprises par notre démarche. Avec ce froid de novembre, les boissons chaudes étaient les bienvenues.  Non seulement des étudiants s’arrêtaient mais aussi des professeurs et des passants !

Un mois d’évangélisation intense et un groupe qui s’agrandit

Suite à cette première expérience, les bénévoles d’Agape Campus ont décidé de venir pendant un mois faire de l’évangélisation sur notre campus. Ils utilisaient de grandes pancartes pédagogiques comportant des questions simples mais existentielles pour attiser la curiosité. Et devine quoi ?! Une quinzaine de chrétiens de notre fac ont relevé le défi de se joindre à nous ! Wow !

Du coup, David et Bethany nous ont proposés de coordonner tous les trois le groupe qui venait de s’agrandir. Selon eux, nous étions prêts à appliquer Matthieu 28.18-20 et 2 Timothée 2.2. En cas de besoin, ils ne seraient jamais très loin. Avec du recul, je réalise que Dieu était en train de travailler notre caractère. Puisque c’était la première fois que nous faisions partie d’une équipe de lancement …!

Un voyage à Malaga

Dieu a été fidèle. Il nous a rendu capable d’animer des études bibliques, des sorties d’évangélisations sur le campus et d’approfondir notre communion fraternelle par la collaboration. Bien sûr, sortir de sa zone de confort n’a pas toujours été évident. Mais, Dieu avait tout prévu.

Au mois de mars, Younes et moi avons eu l’opportunité de partir à Malaga en Espagne avec David et d’autres missionnaires, pour rencontrer des étudiants leaders d’Agape de France et d’Europe. Quelle joie de rencontrer d’autres étudiants qui partagent les mêmes luttes, les mêmes obstacles mais aussi le même désir de voir des cœurs transformés pendant nos années d’études !

Ce voyage m’a personnellement appris à faire d’avantage confiance à Dieu. À notre retour en France, notre équipe était reboostée pour finir l’année en beauté.

Une fin d’année encourageante

Pour soutenir les étudiants en période de partiels, nous avons mis à leur disposition des boissons fraîches et des gâteaux (oui, encore de la nourriture !). Sur notre petite table, il y avait aussi des évangiles et des messages personnalisés comme « Bon courage pour les examens ! » avec un verset ou un message un peu plus direct pour inciter à la conversation du genre : « Jésus est Dieu, qu’en penses-tu ? ». Contrairement à la première collation, celle-ci nous a permis d’avoir de très bon contact et des conversations beaucoup plus profondes avec les étudiants !

Je remercie le Seigneur pour sa fidélité à toutes épreuves. Cette année, j’ai rencontré des personnes merveilleuses, prêtes à nous challenger pour la gloire de Jésus. Ma prière est que de plus en plus de jeunes chrétiens se lèvent pour faire connaître le nom de Jésus. Non seulement il en est digne, mais en plus les étudiants ont besoin d’entendre parler de lui. Souvenons-nous de Romain 10 :

« En effet, toute personne qui fera appel au nom du Seigneur sera sauvée. Mais comment donc feront-ils appel à celui en qui ils n’ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment entendront-ils parler de lui, si personne ne l’annonce  ? Et comment l’annoncera-t-on, si personne n’est envoyé ? Comme il est écrit : Qu’ils sont beaux les pieds [de ceux qui annoncent la paix,] de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles ! » – Romains 10.13-15


Et toi, est-ce que tu as fait partie d’une association chrétienne dans ta fac ? Si ce n’est pas le cas, je t’invite à prier et demander à Dieu le courage de t’investir à la rentrée prochaine. S’il a pu commencer un mouvement avec mes amis et moi, il le fera certainement avec toi !

Auteur : Noémie G

21 ans, étudiante en droit et disciple de Jésus !

Voir tous ses articles →