2 scénarios, 2 destinées…

Print Friendly

Post de Sam P, 21 ans.

Tout à l’heure en faisant mes courses, j’ai eu une petite idée intéressante et je me suis donc dit que j’allais vous la partager.

Imaginez avec moi Tom, un jeune chrétien de 16 ans. Lycéen, il se pose beaucoup de questions sur la vie en général et sur la vie avec Dieu en particulier. Et puis comme tout jeune de son âge, il se pose beaucoup de questions sur lui-même, sur son identité, sur son avenir.

Un dimanche matin, le responsable de son groupe de jeunes lui demande de s’occuper du Powerpoint à l’église. Tom hésite. Il est face à un choix qui paraît simple mais qui en réalité est compliqué. Il n’a jamais pris la moindre responsabilité publique. La tâche la plus ardue qu’on lui avait confiée auparavant était de rendre ses devoirs maison à temps ! Hmm… que répondre ?

Eh bien imaginez avec moi 2 scénarios possibles.

Scénario 1

Tom accepte. Puis surprise, ayant assuré pendant la première année, on lui propose de devenir coordinateur du planning pour le Powerpoint. Une fois de plus, il est face à un choix. Mais il se dit qu’un an auparavant, il avait hésité alors que finalement, tout s’était très bien passé. Il accepte donc. Quelques mois plus tard, il réalise que Stéphanie, une autre jeune de l’église, pourrait intégrer l’équipe. Il lui propose, la forme et puis finalement,  lui lègue sa responsabilité de coordinateur. Tom n’a plus de responsabilité officielle et se demande alors ce qu’il pourrait faire…

Mais ce n’est pas un souci ! Les responsables de son église, ayant vu sa fidélité dans les petites choses, lui proposent d’intégrer l’équipe d’accueil, qui correspond à un rôle un peu plus social, un peu plus pastoral. Tom, comme à son habitude, accepte et se retrouve, un an plus tard, coordinateur de l’équipe d’accueil. Tom a maintenant 19 ans et est en première année de fac. Fred, le responsable du groupe de jeunes commence à se faire vieux. Les jeunes ont besoin d’air frais, d’un nouveau souffle. Et… vous pouvez deviner la suite. Tom se retrouve responsable du groupe de jeunes.

Aujourd’hui, 7 ans plus tard, il se retrouve dans un institut biblique en train de se former à un ministère pastoral qui touchera beaucoup de vies avec l’amour de Christ. Et avec le sourire, il se rappelle de cette première décision qui semblait alors tellement difficile. Que se serait-il passé s’il avait refusé… ?

Scénario 2

Tom refuse, par peur de l’inconnu, peur de ne pas être à la hauteur. Un an plus tard, on lui propose d’intégrer l’équipe de louange étant donné qu’il est guitariste. Mais pour les mêmes raisons, il refuse. Bref, vous imaginez la suite.

Aujourd’hui, 7 ans plus tard, il se retrouve toujours dans la même église. Il conduit une vie relativement morale, lit sa Bible et donne la dîme à l’église. Mais il n’a jamais pris la moindre responsabilité. Il sait qu’il aime Jésus, mais intérieurement, il sait que Dieu l’a appelé à bien plus qu’à simplement chauffer les bancs de l’église. Et avec nostalgie, il se rappelle de cette première proposition de service qu’on lui avait faite il y a alors si longtemps. Que se serait-il passé s’il avait accepté… ?

Conclusion

Ecoutez ces paroles sages de l’Ecclésiaste : « Tout ce que tu trouves à faire, fais-le avec l’énergie que tu as… » (Eccl 9.10). Vous n’avez qu’une seule vie. Il serait tellement dommage de la gâcher à cause de la peur, non ?

Si la peur de l’inconnu nous pousse à dire non, rappelons-nous du fait que nous suivons un Dieu qui connait l’avenir. Si la peur de ne pas être à la hauteur nous pousse à dire non, rappelons-nous que c’est Dieu qui nous appelle, et que c’est son boulot de nous équiper par sa grâce.

Montrez-vous disponibles. Soyez toujours prêts à prendre de plus grandes responsabilités. Car celui qui est fidèle dans les petites choses… Vous connaissez la suite !

6 réflexions au sujet de « 2 scénarios, 2 destinées… »

  1. C’est vrai les petites choses sont tellement importantes et pourtant se sont toujours celles avec lequelles on a le plus de mal!

  2. Y a aussi le scénario 3 où il refuse pour une ou plusieurs fois, mais il se rend compte après avoir eu une prise de conscience et atteint un niveau de maturité spirituelle plus élevé, qu’il est prêt à relever le défi.
    Le scénario 1 et 2 sont totalement opposés, mais pourquoi pas laisser la porte ouverte à ce scénario 3 ? =)

  3. La porte est bien sûr ouverte :). Je ne suis aucunement en train de dire qu’une mauvaise décision initiale conduira forcément à une vie gâchée, loin s’en faut !

    Illustrer un point en utilisant 2 extrêmes binaires est une méthode pédagogique pour transmettre une idée, à l’instar des proverbes dans la Bible.

    Il n’y a pas seulement 2 ou 3 scénarios possibles, mais une infinité. L’idéal, c’est de tendre vers le scénario 1 et de s’éloigner du 2.

  4. J’aime: « « Tout ce que tu trouves à faire, fais-le avec l’énergie que tu as… » (Eccl 9.10). Vous n’avez qu’une seule vie. Il serait tellement dommage de la gâcher à cause de la peur, non ? »

  5. Absolument d’accord pour le fond : faut bien se lancer un jour !
    Mais … c’est courrant chez vous de projetter des Power point à l’église ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>