WWJD ?

Post de Gilbertine I., 24 ans, étudiante à Grenoble.

Tout comme moi, tu as certainement rencontré des situations dans lesquelles tu ne sais pas quelle posture adopter. Tout comme moi, tu aspires à devenir un modèle pour ceux qui t’entourent. Mais les difficultés rencontrées sont parfois très décourageantes, voire exaspérantes.

Tout comme moi, tu désires plaire au Seigneur de tout ton cœur et de toute ton âme comme nous le conseille le psalmiste. Et pourtant, tout comme l’apôtre Paul, toi et moi ne faisons pas le bien que nous voulons, mais pratiquons le mal que nous ne voulons pas (Romains 7.19).

Cela m’a amenée à me poser plusieurs questions : comment savoir si la décision que je m’apprête à prendre  ou l’acte que je vais faire honore le Seigneur ? Plus encore, comment avoir la bonne attitude au bon moment et au bon endroit, tout en rendant gloire à Dieu?

Dans ces moments d’hésitation et de questionnement, je m’assimile facilement à Hamlet (Shakespeare) qui se posait l’éternelle question : « être ou ne pas être, telle est la question ».

Dans ma recherche effrénée du comment faire, j’ai fini par  trouver une piste. Je me suis rendu compte qu’au moment où je décidais de faire telle ou telle chose, je ne me suis jamais posé une question primordiale : QU’AURAIT FAIT JESUS ?

Ce fut comme une lampe qui s’allumait au-dessus de ma tête. Mais même avec cette piste,  tout cela restait bien subjectif, et pas du tout concret. C’était suite à une conversation avec un homme avisé et rempli de l’Esprit du Seigneur, qui me conseilla de chercher dans la Bible les attitudes du Seigneur Jésus dans diverses situations. Je me suis donc plongée dans les évangiles.

Et voici ce que j’ai pu trouver et qui m’a montré de façon concrète l’attitude de notre sauveur :

  • Dans Matthieu 20.29-34, la Bible nous révèle la compassion de Jésus à l’égard des aveugles de Jéricho. En effet, il n’est pas resté insensible à leur appel. Il s’est arrêté et leur a dit : Que voulez-vous que je fasse ? (v.32). Et pourtant, Jésus avait autre chose à faire que de s’arrêter et d’écouter ces deux pauvres et insignifiants aveugles.
  • Dans Luc 4.1-13, la Bible présente l’attitude de Jésus vis-à-vis de la tentation. J’ai pu constater que Jésus utilise les écritures pour éloigner l’ennemi de nos âmes.
  • Dans Jean 4.1-42, j’ai remarqué l’attitude sans jugement, pleine d’amour, de bonté  et de franchise qu’il a eue envers la samaritaine.

Tout au long des évangiles, j’ai remarqué à quel point Jésus a usé de patience envers ses disciples quand ils ont manqué de foi dans la barque (Marc 4.35-40) et dans le jardin de Gethsémané (Marc 14.32-42). Il a été sage et franc dans ses réponses avec les pharisiens et les scribes qui lui tendaient des pièges pour le confondre, comme dans le cas de l’impôt à César (Luc 20.20-26). Il a traité avec respect et dignité ceux qui étaient rejetés, considérés comme inférieurs par la société ; c’est le cas du lépreux (Marc 1.40-42), de la pécheresse (Luc 7.36-50). Je pourrais encore citer d’autres passages qui nous révèlent plus sur les attitudes  remplies de douceur, d’amour, de franchise, de justice et de courage de notre Seigneur.

Cela m’a conduite à me poser d’autres questions : Comment est-ce que je combats la tentation ? Comment est-ce que je traite les gens qui sont différents de moi, qui ont d’autres croyances, qui vivent selon les désirs de leur cœur ?

Quelle est mon attitude vis-à-vis des homosexuels, par exemple, ou des prostituées ? Quelle est mon attitude vis-à-vis des pauvres, des malades, des alcooliques, des égoïstes…? Quelle est mon attitude vis-à-vis de l’autorité, de mes professeurs, des responsables de mon église…?

Est-ce que j’agis avec amour, avec patience, avec bonté, avec respect… comme le Seigneur Jésus le faisait ?

Il est triste de constater que je n’agis pas en prenant toujours exemple sur Jésus, en tout cas  pas tout le temps. Ca a été comme une massue sur ma tête, et j’avoue que je me suis sentie mal après cette découverte.

Mais notre Seigneur est plein de bonté envers nous. Car dans sa parole, il est dit : « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice » (1 Jean 1.9) et « Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu qui donne à tous libéralement et sans faire de reproches, et elle lui sera donnée » (Jacques 1.5).

Alors, WWJD (What Would Jesus Do ?), telle est la question…

Du même auteur Dis, tu m’écoutes ? / Honorer ses parents ? / Honorer ses parents (pour les nuls) / Des questions ? / L’usage de la langue (pour les nuls) / WWJD ?

8 réflexions au sujet de « WWJD ? »

  1. Une bonne question à se poser avant de faire quoi que ce soit… c’est vrai que parfois il n’est pas facile d’agir comme Jésus a agi mais c’est pourtant ce que Dieu nous demande et il nous promet son aide avec l’Esprit Saint qui habite en nous.

  2. Merci Stéphane pour ce lien, j’ai lu l’article.
    Je le trouve interessant. J’en ai discuté avec un de mes amis et voici ce qu’il en sort: l’article relève bien les dangers qui nous guettent de vouloir établir notre propre justice, ou de croire que nos oeuvres nous procure le salut.
    Mais cela dit, ce n’est pas une mauvaise chose, face à une activité ou une décision, de se poser la question, que ferait Jésus à ma place?
    Tout dépend de la raison pour laquelle on le fait. De même qu’il n’est pas mauvais de vouloir plaire au Seigneur, tout en reconnaissant combien nous sommes loin de ce qu’Il veut. Evidemmant, si c’est pour gagner des points et se croire supérieur, c’est égoîste et arrogant, mais si c’est parce que nous sommes reconnaissant envers lui, c’est une bonne chose. 1 Thess. 4.1 nous dit qu’il est possible de lui plaire dans ce que nous faisons.

    Voilà, ce que je tenais à vous partager.

  3. Je suis d’accord avec toi Gilbertine. A vrai dire, tout bon principe spirituel comporte des dangers, mais ce n’est pas à cause des dangers que l’on devrait rejeter le principe.

    Le livre qui s’appelle « Que ferais Jésus à ma place ? » de Charles Sheldon a lancé le mouvement WWJD il y a plus d’un siècle, et si on lit son témoignage, on voit que ce qui a tout lancé était ce verset dans 1 Pierre 2.20 :

    C’est à cela que Dieu vous a appelés, car le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, pour que vous suiviez ses traces.

  4. Merci pour cet article qui tombe à point nommé ce matin!!!j’étais à 2doigts ce matin de crier toute ma colère à un de mes responsables.mais bon,apparemment ,c’est pas ce que ferais Jesus..donc ,on laisse tomber.il l’a vraiment échappé bel..lol.
    Une autre « astuce » (Mt7:12). Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous ,faites le de même pour eux. .Merci

  5. Merci pour cet article Gilbertine ! et pour les posts ajoutés!

    En le lisant, cela m’a rappelé mes premiers pas avec le Seigneur et c’est pas trop mal parfois! Car on est souvent oublieux quant à ce que Dieu a fait dans notre vie et donc à ce qu’il pourra encore faire!

    En effet pour moi c’est le WWJD qui a changé complètement ma façon de penser et de vivre avec Dieu!!!

    Je m’explique ce n’est pas que soudain dans ma pauvre vie j’ai repéré une superbe mode de pensée, un thème philosophique et qu’après c’était décidé… un peu à la façon new age etc…!! Mais c’est bien le concept qui justement m’a fait réfléchir!

    Tout d’abord comme beaucoup de jeunes chrétiens (« issus de famille chrétienne ») j’ai vu venir ce phénomène de mode !! Je dis bien « phénomène de mode » parcequ’il faut bien le rappeler et se l’avouer les jeunes adolescents sont souvent influencés par ce qu’on leur propose et ce que les autres font, que ce soit dans une famille chrétienne ou non!!

    C’est donc après une très brève explication de mon pasteur sur ce nouveau mouvement, que j’ai décidé que ce concept me plaisait et que j’allais l’adopter en portant même le bracelet!!!

    C’est sûr c’était une bonne résolution!!! Ça oui!!! Mais ça n’a pas duré longtemps!!
    Effectivement je portais toujours le bracelet mais comme tu l’as dit dans ton article « tout cela restait bien subjectif, et pas du tout concret »
    J’avais perdu cette envie d’agir pour plaire à Dieu parce que cela ne marchait pas et surtout parce que je ne regardais pas au bon sommet!!
    Et là je reviens donc au post laissé par Stéphane parce que c’est bien vrai et c’était là mon erreur, l’auto-persuasion et la méthode « Cauet » (je dis ça parce que c’est un peu ce qui se passe dans notre inconscient) ça motive toujours au début mais cela ne dure jamais!
    Il me manquait clairement quelque chose, et ce sommet que je ratais c’était bel et bien Jésus!!
    C’est dur à dire mais c’est la réalité le W W J D du départ était devenu W W I D: qu’est ce que je pourrai faire ou dire dans cette situation?
    Et cela est grave parce que j’avais l’illusion de vivre selon la volonté de Dieu mais en fait c’était plutôt selon ma volonté. Cela m’a mené à prendre des décisions qui sont plutôt contraires à ce que dis la Bible et ce qu’enseignait Jésus!
    Pour sortir de cet engrenage dont je n’étais aucunement consciente, seul l’intervention de Dieu fut assez puissante! (et je n’étais pas tout du genre à voir Dieu partout) mais je le remercie de m’avoir sorti de cet EGO-centrisme!

    En effet un jour un ancien d’une église que je visitais m’interpella vivement et me dis à peu près en ces termes: « sais-tu ce que tu porte au poignet? » et moi de lui répondre « oui bien sûr je le sais!! Sinon je ne le porterai pas! » un peu outrée de son impolitesse. Il renchéri « Mais sais-tu vraiment ce que cela implique pour ta vie?? » « Bien sûr je sais!!! » Encore plus choquée. « C’est faire tout en ce posant la question Que ferai Jésus à ma place! » et il me répondit cette phrase qui me laissa bouche bée: « Est-ce que cela a changé des choses dans ta vie? As-tu vu Dieu agir dans ta vie? As-tu une relation avec Dieu? Ou fais-tu cela selon ce que tu pense en gros que Jésus aurait fait?  » Voyant que je n’avais plus rien à répondre, car en fait il avait carrément tapé dans le mil quoi!!! (Étonnant), il me conseilla de lire plutôt le livre qui était à l’origine de cette pensée et la Bible à côté!!!

    Tout d’abord je ne voulu pas suivre son conseil, tout simplement parce que cet homme m’avait choqué et que j’avais ma fierté. Je me disais « mais qui est celui-ci pour me donner des leçons » « Comment ce permet-il de me juger? Je suis bien moi! Quand même ce n’est pas comme si… ». Mais plus tard cet entretient me fit réfléchir et j’eu du mal à admettre que jusqu’à présent c’était plutôt moi qui avais la main sur ma vie et Dieu ne tenait pas du tout les rênes… plutôt que je ne voulais pas les lui donner!
    J’ai donc entrepris de lire ce livre avec seulement l’idée d’en savoir plus sur ce que je savais déjà, je ne m’attendais pas à être aussi surprise!

    Certes c’était un livre assez vieux, et les évènements ne se déroulaient pas à notre époque! Mais ce qui m’a surpris c’est : ces vies complètement changées, par des décisions prisent par des personnes qui ont vraiment existées, tout ça dans un unique but suivre le seul et l’unique!!!
    Non seulement cela m’a touché par la réalité des faits, mais ce qui appuya encore plus là où ça fait mal, c’est que chacune de ces actions étaient justifiés par un verset issu de la Bible!!! Et qu’en plus chacun des personnages se nourrissaient de la Bible et gagnaient en relation avec Dieu!!!

    Je n’avais plus à me trouver d’excuses, cela ne servait plus à rien de trouver des solutions a une vie bien comme il faut par moi même ! La solution était là: Regarder au bon sommet c’est à dire à Jésus ! Et surtout vivre avec pour source de vie la Parole, la lire et la mettre en pratique comme dans les cas concrets qu’il y avait dans ce livre!!

    Ce monsieur qui m’avait interpellé avait raison: WWJD ce n’était pas seulement une mode ou une pensée c’est l’évangile!! Et il ne faut pas le vivre en ayant notre égo pour lentille mais bien en ayant Jésus comme lentille, c’est seulement par Jésus que nous pouvons avoir une vie qui plait à Dieu!
    Je l’avais assimilé depuis longtemps mais je ne le comprenais pas et donc je ne l’appliquais pas dans ma vie! C’est comme parfois, nous connaissons les formules pour résoudre un problème nous y adhérons, mais nous ne les comprenons pas vraiment et c’est pourquoi nous n’arrivons pas à résoudre le problème le jour du Partiel ou du Devoir!!

    A nous de comprendre réellement ce que cela veut dire « Suivre Jésus » et arrêtons d’être endormi par tous ces anesthésiants qui occupent notre personnalité! Il est tant de sortir de la matrice et de se laisser façonner, surprendre, choquer par Dieu, par sa parole et d’agir cette fois-ci selon ce que Jésus aurait fait!!

    Depuis j’ai perdu le bracelet mais cela a profondément changé ma vie et je marche avec Jésus. Bien sûr parfois je peux tomber mais je sais aujourd’hui qu’il est prêt toujours à me relever!
    Et je vous garantis que de marcher avec Jésus, c’est tout les jours de nouveaux paysages à découvrir et de nouvelles expériences à vivre !! Gardons donc en vu le même sommet Jésus qui nous a sauvés!

    Tout ça pour dire WWJD c’est vraiment super comme mouvement et j’y adhère totalement étant donné que c’est ce que nous dit l’évangile! Mais attention j’ai envie de poser la question à tous ceux qui liront ce post comme moi je l’ai entendu: « Avez-vous réellement compris ce qu’implique le fait de dire « Je vais Suivre Jésus »?  »

    à bon entendeur salut …
    et merci pour ce petit souvenir :-D encore une bonne expérience avec Dieu que de se retourner pour voir le chemin parcouru et admirer la grandeur de Dieu et son admirable bonté envers moi!

    Laetitia

    (Désolé pour la longueur de ce post mais ce qui me connaissent comprendront : j’aime parler et surtout écouter ^^)

  6. merci laetitia pour ton témoignage et gilbertine pour l’article
    j’ai aussi lu ce livre il y a quelques années et je le trouve trés d’actualité, simplement parce que, comme tu disais, ce mouvement est la véritable expression de l’Evangile.
    Et pour appuyer ce que tu disais, pour ne pas se méprendre sur la position de Jésus, il vaut mieux se ressourcer à ce qu’il dit de lui-même: sa Parole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>